Une incroyable terre de mystique, d’héritage culturel et de beauté.

tibet-photo
La région autonome du Tibet a longtemps été connue comme “le Toit du Monde”. De l’écrasant Palais du Potala à Lhasa aux monastères les plus retirés au pied de hautes montagnes, le Tibet compte parmi l’un des endroits les plus charmants sur terre. Des images magnifiques de yaks dans des décors inspirant, des rencontres avec des bergers nomades représentent seulement un cliché d’expériences à vivre dans cette région. Un monde caché, une terre de mystères, l’une des plus grandes civilisations de l’histoire, l’isolation du Tibet durant des siècles a apporté une touche unique qui n’a cessé d’intriguer les différentes catégories de visiteurs.

Le Tibet offre au visiteur un mélange unique de paysages aux montagnes vierges et de culture médiévale ancienne. C’est une terre dont la croyance bouddhiste profonde a infiltré chaque aspect de la société, donnant à ces peuplades montagnardes robustes un calme, une dignité surréelle qui masquent leurs difficultés quotidiennes. Ré-ouvert au tourisme en 1980, la plupart des trésors culturels du Tibet avaient été détruits lors de la « Révolution Culturelle ». Mais la résistance de ce peuple a ouvert la voie à une reconstruction de leurs principaux monastères et monuments.

Le Tibet est une incroyable terre de mystique, d’héritage culturel et de beauté. Interdit non seulement par l’homme mais aussi par la nature, il a fasciné l’humanité durant des siècles.